Le musée de Meudon

Hervé Marseille, Maire de Meudon
Denis Larghero, Maire adjoint délégué à la Culture

Musée d'Art de d'Histoire de Meudon

Le musée d’Art et d’Histoire de Meudon

Afin de renouveler la muséographie du musée d’Art et d’Histoire de Meudon, d’améliorer l’accueil du public et de faciliter l’accès des collections aux personnes handicapées, le musée a fait l'objet d'importants travaux et a rouvert ses portes en mai 2012. Cette vaste campagne de rénovation a également permis de créer un département consacré à la peinture de paysage français, à partir de la donation consentie à la Ville en 2006 d'un ensemble majeur d’œuvres rassemblé par Christian Grellety Bosviel sur ce thème.

Accompagnée de nombreuses toiles appartenant déjà aux collections du musée et de dépôts de l’Etat, la présentation de cette donation permet ainsi de suivre l’évolution de la peinture de paysage depuis la fin du XVIIIe siècle jusqu’au milieu du XXe siècle. Ainsi le musée d’Art et d’Histoire offre aujourd'hui à ses visiteurs une riche diversité propre à satisfaire les attentes d’un public varié. A côté de l’évocation de l’histoire de Meudon, le musée présente des peintures et des sculptures représentatives du renouveau artistique de la seconde moitié du XXe siècle ainsi que des œuvres liées à l’histoire de la peinture de paysage.

Depuis plusieurs années, l’association les Amis du paysage français travaille en étroite et amicale collaboration avec la conservation du musée pour faire connaître ce beau projet en organisant des expositions, des publications et des conférences. Lieu de contemplation et d’étude, le musée d’Art et d’Histoire de Meudon est un écrin précieux où se rencontrent les différentes formes artistiques pour le plus grand plaisir des yeux et de l’esprit.

Emilie Maisonneuve, directrice du musée d'Art et d'Histoire de Meudon

La nouvelle équipe du musée d'Art et d'Histoire de Meudon

En 2016, une nouvelle équipe a progressivement pris en charge la gestion et l'animation du musée d'Art et d'Histoire de Meudon.

Emilie Maisonneuve, conservateur du Patrimoine, en assure la direction depuis le 1er juin 2016. Diplômée de l'Ecole du Louvre (premier cycle et muséologie) et de l'Institut National du Patrimoine (promotion Oscar Wilde, 2013-2014), cette dernière a préalablement été attachée de conservation au musée de Saint-Maur-des-Fossés (Val de Marne), d'abord comme adjointe à la directrice du musée puis en tant que chargée de mission sur le patrimoine médiéval de la ville.

Après des études de droit puis d’histoire de l’art (Paris IV Sorbonne), Franck Devedjian, son adjoint, est en charge de la réception des différents publics. Il crée et anime des ateliers, stages et toutes activités permettant de faire connaître le musée et ses collections et expositions, au profit des enfants, notamment dans le cadre scolaire, et des adultes.

Sandrine Sagnier, responsable de l’accueil, et Hélène Launay, responsable de la communication, conjuguent également leurs efforts pour faire rayonner le musée de Meudon.

Musée d'Art de d'Histoire de la ville de Meudon
Maison d'Armade Béjart
11 rue des Pierres, 92190 Meudon
Tél. : 01 46 23 87 13
Courriel :

musee.arthistoire@mairie-meudon.fr

Réouverture le 19 mai de 19h à minuit
A partir du 20 mai 2012
Ouvert tous les jours sauf le lundi
De 14h à 18h
Fermé en août

Entrée : 2,50€ PT / 1€ TR

Le département du paysage français

Raconter l’histoire de la peinture de paysage sur les cimaises d’un petit musée, belle demeure jadis occupée par Ambroise Paré puis par la comédienne Armande Béjart, épouse de Molière, est une gageure tellement ce thème a été prisé par les peintres au cours des XIXe et XXe siècles. Des milliers de tableaux ont exprimé cette attirance pour les beautés changeantes de la nature et leur transcription picturale.

Avec modestie et, bien entendu sans souci d’exhaustivité, le musée d’Art et d’Histoire de la ville de Meudon tente, dans son département consacré au paysage français, de faire percevoir l’évolution du sentiment de la nature au cours des siècles et sa transcription dans le langage de la peinture.

Ce département est situé dans la partie est du premier étage du musée. Il comprend sept salles permanentes. L’histoire de la peinture de paysage y est présentée chronologiquement par l’exposition d’œuvres significatives de cette forme artistique, de la fin du XVIIIe siècle jusqu’à l’époque contemporaine.

Chaque salle évoque une période de genre d'art, depuis sa naissance officielle avec l'instauration du Prix de Rome de Paysage en 1817 jusqu'aux paysages abstraits du milieu du XXe siècle. Du néo-classicisme au romantisme, de l’impressionnisme au fauvisme puis du symbolisme à l’abstraction, la peinture de paysage a traversé les époques, les modes et les styles, adaptant sa vision à l’air du temps.

Des exemples marquants, issus de la collection Grellety Bosviel, des collections du musée de Meudon et des dépôts consentis par l’Etat et d’autres musées de France, permettent de mieux comprendre cette histoire passionnante et tumultueuse qui a mené les peintres de l’Académisme le plus étroit à la liberté de la couleur et de la forme.

Un accompagnement didactique et des montages audio-visuels facilitent la promenade et donnent aux visiteurs les éléments nécessaires pour mieux apprécier et mieux comprendre les œuvres présentées.

En quittant les salles permanentes consacrées à la peinture de paysage devenue sujet de peinture pure, le visiteur rejoind les espaces dédiés au travail des artistes de la seconde moitié du XXe siècle qui, toujours pénétrés par le spectacle de la nature, le transcendent pour en découvrir l’universalité formelle.

Enfin, un centre de documentation, installé dans de nouveaux locaux, propose aux amateurs et aux curieux un complément documentaire et livresque à la visite des salles du musée.

Francis Villadier
Ancien conservateur en chef du musée d’Art et d’Histoire de Meudon

Voir les galeries photos des œuvres composant le département du paysage français.

Voir la liste des ouvrages sur le paysage qui peuvent être consultés au musée.

Musée d'Art et d'Histoire de la ville de Meudon

Le site du musée et de l’Orangerie du domaine de Meudon

Le musée d'Art et d'Histoire de la ville de Meudon est installé dans l'une des plus anciennes maisons de Meudon. Construite dans les premières années du XVIe siècle, cette jolie demeure a été agrandie au cours des années par ses propriétaires successifs. Le jeune maître-barbier à l'avenir prometteur, Ambroise Paré, l'occupe de 1550 à 1590, puis la comédienne Armande Béjart vient y habiter après la mort de son époux Molière, de 1676 à 1700.

Classée monument historique en 1891, elle est acquise par la ville de Meudon en 1941. De 1980 à 1991, une importante campagne de restauration et d'aménagement lui permet d'accueillir les collections du musée municipal qui reçoit, en 2003, le label Musée de France.

Depuis mai 2007, la maison d’Armande Béjart est dédiée d'une part aux différentes formes d'expression artistique de la seconde moitié du XXe siècle, avec une attention toute particulière portée sur la sculpture, et d’autre part au nouveau département consacré au paysage français.

Des travaux de rénovation majeurs ont permis une réouverture du musée au printemps 2012.

Un grand parc prolonge la maison. Sur les pelouses ombragées, des sculptures contemporaines monumentales voisinent avec les roses, complétant ainsi la présentation permanente.

Loin du tumulte de la ville, le musée d'Art et d'Histoire est un lieu de charme, propice à la contemplation des œuvres d'art.

En savoir plus sur le musée d'Art et d'Histoire de Meudon

Orangerie du domaine de Meudon
Accès par la terrasse de Meudon,
place Jules Janssen
et par le musée d'Art et d'Histoire
aux heures d'ouverture
Entrée libre

Rare vestige des bâtiments du domaine de Meudon au XVIIe siècle, l'Orangerie du château de Meudon est l’une des plus anciennes d'Ile-de-France. Elle est située en contrebas de la Grande Terrasse où s'élevait jadis le château Vieux de Meudon. Elle fut édifiée dans la seconde moitié du XVIIe siècle pour le propriétaire du Domaine, Abel Servien, Surintendant des Finances du roi Louis XIV. Elle est au cœur du site de l'ancien domaine de Meudon, résidence, au début du XVIIIe siècle, du Grand Dauphin, fils aîné du roi Louis XIV.

Construite en brique et en pierre meulière, agrémentée de chaînes de pierre blanche, l’Orangerie s'ouvre largement au sud par neuf hautes fenêtres. Un bastion en appareil « grossier » la prolonge vers l'est et une élégante loggia la surplombe. Un vaste parterre, où s'épanouissent des orangers en caisse, prolonge l'Orangerie vers le sud, menant le regard vers la grande perspective qui s'étend jusqu'au plateau de Villacoublay.

Haute de 9 mètres, longue de 50 mètres et large de 8 mètres, l'Orangerie est fréquemment utilisée pour la présentation d'expositions de sculptures monumentales ou de peinture. De nombreux concerts, accueillant les plus grands virtuoses internationaux, ont été organisés, depuis plusieurs années, dans ce lieu prestigieux.

Elle a fait l’objet de travaux de restauration et d'aménagement en 2012, de manière à rendre les lieux plus agréables et adéquats à la réception d’événements.

En savoir plus sur l'Orangerie de Meudon

En savoir plus sur le Château et le Domaine de Meudon